Le bois des Espeisses (Nîmes)

Publié le par Mamjo

Le bois des Espeisses vous offre de nombreux sentiers et chemins pour des promenades de santé ou bucoliques. Trois parcours différents ( de 4 à 10 km)  selon vos aptitudes à la marche, vous permettront d'apprécier un espace naturel diversifié.
Une petite ballade de 9 millénaires au fil de l'histoire de la garrigue. Le bois des Espeisses est en 1144 propriété privée (  appellé "devois" )  du vicomte de Nîmes, Bernard Aton V.
Puis au XIV siècle, ce bois appartient à l'église cathédrale de Nîmes jusqu'à la révolution française. Il devient un bien national.
 A partir du début du XIXème siècle jusqu'en 1990 plusieurs propriétaires se succédent.
Puis la ville de Nîmes acquiert le bois.
Quelques précisions :
Les clapas sont des sortes de murs mitoyens faits avec les pierres sorties de terre lors de l’épierrage.

Les capitelles : abris en pierre sèche qui servaient à l’origine à la protection temporaire des récoltes d’olives ou de raisin.
Le maset : petite maison secondaire, lieu de détente des ouvriers dès le XIXe. Elle est en pierre liée à la chaux et s’agrémente d’une tonnelle ombragée et d’un terrain de pétanque.
                           En voici un diaporama                La garrigue est le résultat d'un sol calcaire, des activités humaines et le climat méditéranéen chaud et sec en été et pluvieux en automne avec le vent froid et violent qu'est le mistral. Le mouton présent jusqu'au début du XXème siècle fournit, la viande, la laine et la peau à la population.

Deux diaporamas

Publié dans Gard

Commenter cet article