Randonnée "Le sentier des douaniers" en Guadeloupe

Publié le par Mamjo

- Le sentier des Douaniers -  ou   "Trace de la Falaise".

"Un coin de bretagne sous les tropiques."  Un diaporama en fin d'article.

Elle démarre au site magnifique de la  "Porte d'Enfer"  qui se trouve vers la pointe nord de Grande-Terre. L’océan Atlantique est souvent très agité avec  des vagues s’écrasant sur la côte.
Le lagon de la Porte d'Enfer est une étroite bande entrant dans les terres. Ce paysage pittoresque est dû au travail d'un cours d'eau qui longeait la "Barre de Cadoue" et se jetait dans l'océan.  Les vagues se brisent sur les grès de la plage qui ont partiellement fermé l'entrée du "marigot" formant ainsi un bain réputé.

Il fait bon de s'y baigner, l’eau est chaude. Attention de ne pas vous y enfoncer trop car à l'entrée de la Porte, on retrouve l’océan déchainé et des courants forts.
                                                         Vue d'ensemble aérienne



La porte d'Enfer de l'intérieur. ( Au fond à gauche la Pointe du Piton.)

 Lagon de la Porte d'Enfer.

Je vous invite à découvrir maintenant la rando.

Le plan indique 3 h A/R.  Nous avons mis 4 h A/R plus 1/2 h pour admirer le Trou du Souffleur.
La randonnée peut se faire en une seule fois jusqu'à l'ancienne sucrerie de la Mahaudière. (11 Km) Mais il vous faut, ou faire A/R (22kms) ou avoir un 2ème véhicule.
Cette rando ventée mais spectaculaire se fait à découvert tout le long. Emportez de l'eau en quantité suffisante (1L 1/2 par personne). Munissez-vous de bonnes chaussures fermées car des crêtes irrégulières de calcaire peuvent déséquilibrer les pas. Portez un couvre-chef et munisez-vous d'une crème solaire efficace.
Un danger réel (bien signalé) pour les enfants est le Trou à Tortue. Un cylindre de calcaire effondré  dans la mer au-dessus d'une grotte. Les vagues s'y engouffrent bruyamment.


                                            Diaporama en bas du plan.



Je vous laisse admirer le magnifique parcours !

Publié dans Guadeloupe

Commenter cet article