Le Gros Ka (2)

Publié le par Mamjo

Dans les rues de Pointe à Pitre


Marcel Lollia  dit  "Vélo"  est un des plus grands musiciens emblématiques du Gwo-ka.  (1931-1984)  

Ce personnage hors du commun ne savait ni lire, ni écrire et pourtant ses textes étaient de la vraie poèsie. Il disait " être inspiré par Dieu pour libérer les Guadeloupéens de l’esclavage à travers son Gwo Ka ".  C'était un poète et un percussionniste de talent. Il avait très peu d'argent et était logé par Mme Augustine. La musique était sa seule raison de vivre. Il jouait souvent avec son ami Arthème Boisbant.

Aujourd’hui encore de nombreux joueurs de tambours contemporains le respectent et perpétuent son style rigoureux permettant ainsi à la musique traditionnelle du Gwo Ka de perdurer. Il mourut le 5 juin 1984 très malade. Il avait tracé un chemin culturel vers les racines des guadeloupéens, celles du ka.
Vélo lui-même le disait « Par l’esclavage, nous avons beaucoup subi mais avec le Gwo Ka nous finirons de subir un jour » (source net)

Voici notre toute jeune apprentie qui se concentre. 

                                                       Magda joue du "Gwo KA"            

 Cliquez sur le tambour.

Publié dans Guadeloupe

Commenter cet article