Djibouti, Les AFARS

Publié le par Mamjo

Mon séjour de trois ans à Djibouti. (2003-2006)
Le
pays Afar est un vaste territoire formant un triangle dans la corne de l’Afrique. Sa pointe Sud est la ville dAwash, en Ethiopie, sa pointe Est, la ville de Djibouti et sa pointe Nord, les îles de Dah (Erythrée). Ses habitants se nomment eux-même les Afars. Pourtant, ils ont d’autres noms : les Arabes les appellent "Danakil ".
Les Afars " poussières " dont les 8/10 vivent en Éthiopie et le reste en République de Djibouti, constituent à l’origine un peuple de pasteurs nomades entièrement dépendants de l’existence de points d’eau et de pâturages. Eleveurs de chèvres, le bétail est  leur seule source de sécurité économique, ils pratiquent un petit nomadisme ; ils assuraient autrefois le transport caravanier, en particulier le sel et les esclaves, pour le compte des marchands Yéménites entre le plateau Éthiopien et le golfe de Tadjourah, sur la mer Rouge. Organisés en classes d'âges et gouvernés par des chefs héréditaires qui ont le titre de sultans, ils sont islamisés de longue date, mais restent imprégnés des croyances animistes traditionnelles.

                       Pour en savoir plus ICI

Cliquez pour grand écran.

Publié dans Djibouti

Commenter cet article